Tutoriel du logiciel gratuit de création de plans Google SketchUp : modéliser une forme en 3 dimensions

bruno

3/9 -Modéliser en 3 dimensions en tutoriel vidéo :

1. Utilisation de l’outil « pousser/tirer »

L’outil « pousser/tirer » constitue l’OUTIL FONDAMENTAL de Google SketchUp. Grâce à lui, vous pourrez donner une forme en 3 dimensions à la quasi-totalité des faces que vous allez créer. L’outil « pousser/tirer » permet notamment 3 actions : – prolonger les arêtes d’une face plane ; – prolonger les arêtes d’une face juxtaposée sur une autre ; – réduire et supprimer des arêtes.

. Prolonger les arêtes d’une face plane

Grâce à l’outil « pousser/tirer », vous pouvez prolonger les arêtes dans le sens des 3 axes : largeur, longueur et hauteur. C’est entre-autre cette manipulation qui permet de créer du volume à une face plane.

Etape 1-Pousser tirer

Étape 1 : Créez une face au hasard, par exemple avec l’outil « rectangle ». Sélectionnez ensuite l’outil « pousser/tirer » sur la barre d’outils. Placez le curseur vers la face que vous venez de créer. La face apparait alors en surbrillance (pointillés bleus).

Etape 1-Pousser tirer

Étape 1 : Créez une face au hasard, par exemple avec l’outil « rectangle ». Sélectionnez ensuite l’outil « pousser/tirer » sur la barre d’outils. Placez le curseur vers la face que vous venez de créer. La face apparait alors en surbrillance (pointillés bleus).


. Prolonger les arêtes d’une face juxtaposée sur une autre

L’outil « pousser/tirer » peut être utilisé dès lors qu’il existe une face formée par au moins 3 arêtes. Vous pouvez ainsi l’utiliser sur une face juxtaposée à une autre existante.

Par exemple, imaginez que vous venez de modéliser un cube représentant votre garage. Le garage intègre une porte d’accès aux véhicules. Il va falloir tracer une face illustrant la porte directement sur ce cube, grâce à l’outil « ligne » ou l’outil « rectangle ».

Vous pourrez ensuite donner un effet de profondeur à la porte en utilisant l’outil « pousser/tirer ». Pour mieux comprendre l’utilisation de l’outil « pousser/tirer », vous pouvez vous exercer en créant des formes au hasard dans un premier temps.

Etape 1-face juxtaposée

Étape 1 : Créez une forme en 3 dimensions avec un outil de création de face et l’outil « pousser/tirer » (comme vu juste à l’instant). Puis, sélectionnez un outil de création de face, par exemple l’outil « rectangle ». Tracez une face sur l’un des côtés de la forme en 3 dimensions que vous venez de créer

Etape 2-Face juxtaposée

Étape 2 : Sélectionnez l’outil « pousser/tirer » et placez le sur la face juxtaposée à la forme en 3 dimensions. Faites un premier clic gauche et déplacez le curseur vers le haut. Terminez par un autre clic gauche. Vous venez peut-être de créer l’esquisse d’une cheminée.


. Réduire et supprimer les arêtes avec l’outil « pousser/tirer »

L’outil « pousser/tirer » peut aussi supprimer entièrement la face comprise entre des arêtes. Grâce à cela, vous pourrez littéralement sculpter votre modèle en 3 dimensions, en supprimant les faces qui ne sont pas nécessaires. C’est l’une des manières possibles de créer les pans d’une toiture.

Etape 1-Objet juxtaposé

Étape 1 : Créez une forme en 3 dimensions avec un outil de création de face et l’outil « pousser/tirer ». Juxtaposez une face sur l’objet en 3 dimensions. Cette face devra aussi être mise en 3 dimensions avec l’outil « pousser/tirer ».

Etape 2-Objet juxtaposé

Étape 2 : Placez l’outil « pousser/tirer » sur l’une des faces de l’objet juxtaposé. Faites un clic gauche et déplacez le curseur vers la base de la forme juxtaposée. Les arêtes vont alors se réduire.

Etape 3-Objet juxtaposé

Étape 3 : Vous aurez l’impression que la face se heurte à un mur invisible (la souris va comme se bloquer très légèrement). Vous devriez voir apparaitre ce message en infobulle : « décalage limité à….mètres » ou « sur la face ». Terminez alors par un dernier clic gauche. La face a complétement disparue.



Il est toujours préférable de juxtaposer plusieurs faces plutôt que de créer des objets séparément qui seront ensuite placés les uns sur les autres.

Plus clairement, imaginez que vous souhaitez représenter votre maison sous Google SketchUp. Vous allez modéliser l’allure générale de la maison, par exemple en créant un cube. Sur ce cube, il va falloir représenter les éléments de détail, en particulier les portes et les fenêtres. Pour illustrer ces détails, il est plus indiqué de les dessiner directement sur le cube représentant la maison, plutôt que de les dessiner dans un endroit au hasard de la zone de dessin en vue de les placer plus tard sur le cube.

2. Cas particulier : lorsque des faces juxtaposées ne sont pas séparées

Titre plutôt barbare, aussi ce point nécessite d’être très attentif. Lors de l’exercice précédent, vous aurez sans doute remarqué que les faces pouvaient avoir tendance à s’inverser (c’est-à-dire que la face blanche a pu devenir violette). Aussi, peut-être que vous n’avez pas réussi à supprimer l’objet juxtaposé.

C’est tout à fait normal : Google SketchUp a pu reconnaitre qu’une seule face au lieu de deux.

En effet, (attention, ça va être difficile à comprendre) : lorsque vous juxtaposez deux objets et que vous souhaitez qu’ils soient distincts, il est nécessaire de les séparer par une arête. Même si cela semble abscons, ce point est très important à saisir. Lors de la création de modèle complexe (un abri de jardin en est un), vous serez forcément amené à distinguer les faces les unes des autres pour pouvoir les travailler. Généralement, la séparation de faces juxtaposées s’effectue avec l’outil « ligne ».

1- Cas particulier

1. Deux formes rectangulaires sont juxtaposées l’une sur l’autre.

2-Cas particulier

2. Avec l’outil « pousser/tirer », il est impossible de réduire la forme rectangulaire située en hauteur : c’est l’objet en entier qui risque d’être réduit.


3-Cas particulier

3. La solution consiste à les séparer avec l’outil « ligne », qui permet de créer des arêtes.

4-Cas particulier

4. En utilisant l’outil « pousser/tirer », il devient alors possible de supprimer la forme située en hauteur. Il reste toutefois les arêtes de la forme supprimée. Nous verrons plus tard comment « nettoyer » un objet.



3. Utilisation des outils « ligne » et « pousser/tirer » : création de l’esquisse d’une toiture

Il est essentiel de bien saisir le fonctionnement de la complémentarité « pousser/tirer » et « ligne », car ces deux outils permettront de reproduire fidèlement le bâti existant ou à créer. En effet, comme vu précédemment, l’outil « ligne » permet de séparer des faces que vous pourrez dans un second temps supprimer. En procédant ainsi, vous aurez la possibilité de sculpter littéralement votre modèle. Pour mieux comprendre, vous pouvez vous exercer en réalisant une toiture 2 pans.

1-Toiture

Étape 1 : Tracez une forme rectangulaire avec l’outil « rectangle ».

2-Toiture

Étape 2 : Créez un parallélépipède à l’aide de l’outil « pousser/tirer ».

3-Toiture

Étape 3 : Avec l’outil « ligne », tracez une arête qui relie l’extrémité du parallélépipède à son sommet en son milieu (il va falloir modifier la vue avec l’outil « orbite »).


4-Toiture

Étape 4. Procédez de la même manière avec l’autre extrémité (sans changer de vue).

5-Toiture

Étape 5. Avec l’outil « pousser/tirer », supprimez la face formée par les arêtes que vous venez de placer.

6-Toiture

Étape 6 : Procédez de la même manière de l’autre côté pour terminer la création de la toiture.